Déconstruire vos chansons – Le public 3/3

Le public et ses divers éléments

J’ai gardé les mêmes sous-catégories pour le public. L’être humain et ses oreilles étant le principal filtre à vos chansons, le médium ici sera axé sur la manière de recevoir la chanson contrairement à la manière de diffuser la chanson.

L’être humain/L’auditeur
Voilà donc pourquoi c’est si difficile. Il est responsable de nos combats éternels pour réussir en musique, le coupable : le public! Je parlais de ses oreilles mais l’aspect de votre chanson change selon plusieurs autres facteurs reliés à l’auditeur. J’avais déjà écrit un article sur les différents types de mélomanes qui nous habitent, la vérité est la même pour votre public. Essayez de faire aimer votre mélodie à un amoureux du rythme, ou votre texte touchant à un fan d’interprétation. Si vous réussissez à passer ce filtre, li vous reste tout de même un terrible bouclier à enfoncer, celui de ses sentiments présents. N’êtes-vous jamais surpris d’aimer ou de détester une chanson selon une situation particulière? Vous avez travaillé toute la journée, vous êtes fatigués et somnolant, le rhume vous guette et il se fait tard. Votre ami arrive en urgence et vous demande d’écouter sa dernière chanson. Sa chanson s’intitule “Explosions-de-grosses-guitares-avec-du-drum-qui-déchire-de-la-grosse-basse-qui-arrache-avec-du-vocal-criard”. Allez-vous aimer la chanson? Vous risquez de ne pas être en pleine forme pour apprécier pleinement cette superbe composition… La perception de la chanson change à cause des sentiments particuliers de chaque auditeur. Vous êtes en peine d’amour? J’aimerais vous faire écouter ma nouvelle chanson : “Je-suis-heureux-et-j’aime-ce-beat-de-drum-qui-me-fait-sentir-bien-en-parlant-de-la-fille-qui-m’aime-vraiment-beaucoup-yeah-jsuis-chanceux-Wahouuuu”. En plus de vouloir m’haïr, Vous allez probablement préférer (pendant un bout du moins) vous enfermer en écoutant des chansons tristes. Ce n’est pas une généralité, mais j’imagine que vous voyez ce que je veux dire. Nous pouvons prendre le plus grand groupe d’heavy métal du monde ayant vendu le plus d’albums sur la planète, si vous mettez tous nos grands-parents dans une salle de concert avec ces rockers comme tête d’affiche, nos aînés risquent de sortir de la salle et de crier que c’est mauvais.

La perception de votre chanson change selon l’auditeur.

Le médium
Les situations externes peuvent également changer la représentation de vos chansons. Nous avons parlé précédemment de peine d’amour mais il existe des situations où l’auditeur n’est coupable de rien. La réception de la chanson est altérée à cause d’un phénomène extérieur n’ayant aucun lien avec l’individu. Prenons, par exemple, une soirée dans un bar où il y a un artiste jouant ses compositions. Cependant, une partie de hockey joue au même moment sur les écrans de l’établissement. Les chansons risquent de passer inaperçues.

Plus récemment, j’ai soudainement apprécié Lazarus de David Bowie. Je n’aurais jamais fait d’aussi bons commentaires si le gars n’était pas… mort dernièrement. 🙁

Alors, voilà ma grande théorie sur la composition musicale. Quoi retirer de tout ça? Et bien, beaucoup de chose mon ami! Je vous demande premièrement ceci en tant que public averti:

Écouter autrement.

Une chanson vous semble trop bruyante, imaginez là acoustique, une chanson vous parait mauvaise, imaginez là avec un autre artiste, avec un autre médium, posez-vous des questions sur vos sentiments présents et la situation qui vous entoure. Vous apprécierez beaucoup plus le potentiel des chansons que vous écoutez.

Tout ça pour laisser la chance à la composition d’être jugée objectivement!

Et si, après tout cet exercice, vous ne l’aimez pas. Bien, peut-être qu’elle est juste mauvaise… ou plutôt cette chanson n’est pas pour vous.

Deuxièmement, il va dans dire qu’il faut voir ces compositions différemment et surtout recevoir les commentaires de autres différemment. Tous ces filtres que les chansons doivent traverser avant d’être représentées à leur juste valeur me fait réfléchir sur le potentiel de nos chansons en dormance! Pour plusieurs auteurs-compositeurs-interprètes, ces paramètres sont mal évalués, et malheuresement les compositions restent souvent mal représentées.

Voir à travers les compositions, voilà qui est intéressant. C’est comme essayer de voir le bon en chacun de nous. C’est impossible, vous me direz! Peut-être… mais ça vaut la peine d’essayer!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *